Huiles essentielles et massages

Les huiles essentielles agrémentent les massages pour apporter bien-être et sérénité. Leur choix se fait précisément en fonction des goûts de chacun et des propriétés des essences. 

Rôle des huiles essentielles

La sélection des huiles essentielles fait partie prépondérante de la préparation d’un massage. Association d’essences à des huiles de bases et diluées, elles permettent aux mains de travailler en douceur la peau, sans risquer de la tendre ni la tirer. Aussi, d’autres produits peuvent remplacer l’huile, comme le talc, ou même rien. En effet, il est possible dans certains cas de masser à travers les vêtements.

La peau absorbe les huiles essentielles au bout d’une demi heure environ. Les essences qu’elles renferment sont puissantes. C’est pourquoi il est important de les utiliser diluées, sous peine d’obtenir l’effet inverse à celui attendu.

Les essences agissent sur les sens. L’odorat les perçoit tout de suite, puisqu’il est le sens le plus instinctif. L’odorat étant un sens très personnel, c’est le sens qui guidera le plus pour le choix des huiles essentielles utilisée lors des massages. Ensuite, en étant absorbées, elles agissent sur le physique et le psychisme des individus.

Les huiles essentielles s’utilisent séparément, mais peuvent également s’utiliser mélangées. Ainsi, deux ou quatre essences font un bon mélange. Les propriétés des huiles et des essences s’associent, et ainsi leur action se fait en synergie.

Choix des huiles de base

Lors des massages, l’huile de base sert de diluant.

Cette huile est absorbée par la peau, et donc elle doit être choisie judicieusement.

L’huile d’amande douce est la plus connue de toutes. Elle est utilisée très souvent, comme base de mélange, ou seule. Elle convient à tous types de peaux.  Tout comme l’huile de pépins de raisins, un peu plus légère. L’huile d’avocat est riche et convient aux peaux sèches. Elle s’utilise en mélange. Par ailleurs, l’huile de carotte est très riche en vitamine A et convient au visage, en petite quantité. Riche en vitamine E, l’huile de germe de blé convient aux peaux très sèches. Comme une sorte de cire, l’huile de jojoba s’utilise sur le visage. Enfin, l’huile de noyau de pêche ou d’abricot, employée pour les soins du visage, est très légère.

Quelles huiles essentielles pour les massages

Il existe une bonne quinzaine d’huiles essentielles utilisées couramment pour les massages. Leur utilisation est déconseillée pour les femmes enceintes et il est important de demander conseil à un spécialiste pour les propriétés individuelles de chacune. Elles s’utilisent diluées.

Elles peuvent être classées en trois catégories selon leur note élevée, faible ou moyenne.

Parmi les notes élevées, le basilic, la bergamote. Elles ont un effet bonifiant, tonifiant, et revigorant, de par les notes volatiles.

En note moyenne, on peut citer la camomille, le genièvre, la lavande, la marjolaine, le romarin, la sauge sclarée. Ces huiles essentielles permettent au corps et aux organes de bien fonctionner.

L’encens, le géranium, le jasmin, la fleur d’oranger, le patchouli, la rose, le santal et le ylang-ylang sont les huiles essentielles à note faible. Elles servent souvent de fixateur aux notes hautes, et présentent des propriétés sédatives.

 

Articles récents
massage sportif biarritz
Techniques simples de massages

Vous avez envie de masser votre partenaire mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Pas de panique ! Voici quelques techniques simples